Nouvelles de Dorel

Dorel publie les résultats de son deuxième trimestre

Montréal, Québec - 8/9/2011

La société Les Industries Dorel Inc. (TSX : DII.B DII.A) a annoncé aujourd’hui les résultats de son deuxième trimestre terminé le 30 juin 2011. Le chiffre d'affaires pour le trimestre a totalisé 619,0 millions de dollars US, en hausse de 1,9 % comparativement à 607,7 millions de dollars lors du même trimestre l’an dernier. Le bénéfice net s’est établi à 23,0 millions de dollars US, soit 0,70 $ US par action après dilution, comparativement à 32,9 millions de dollars US, ou 0,99 $ US par action après dilution, lors du trimestre correspondant en 2010.

Depuis le début de l'exercice, le chiffre d'affaires a atteint 1,23 milliard de dollars US, comparativement à 1,20 milliard de dollars US l’an dernier. Le bénéfice net s’établit à 54,2 millions de dollars US, soit 1,65 $ US par action après dilution, comparativement à 71,1 millions de dollars US, ou 2,14 $ US par action après dilution, pour la première moitié de 2010. Suite au passage aux IFRS, les montants du bénéfice par action après dilution de 1,05 $ US et de 2,18 $ US publiés antérieurement pour le deuxième trimestre et les six premiers mois de l'exercice 2010 respectivement, ont été retraités et s’établissent maintenant à 0,99 $ US et 2,14 $ US.

« La division Produits récréatifs de Dorel a continué d'enregistrer de très bons résultats tout au long du deuxième trimestre et affiche une augmentation du chiffre d'affaires de 16 % ainsi qu’une hausse du profit opérationnel de 25 % par rapport à l’exercice précédent. Fortement axée sur l'innovation, la marque Cannondale suscite beaucoup plus d’intérêt et ses produits se vendent très bien. De plus, les investissements effectués pour promouvoir la marque Schwinn ont donné les résultats escomptés », a commenté Martin Schwartz, président et chef de la direction de Dorel.

« Les coûts pour la première moitié de 2011 sont plus élevés que lors de l'exercice précédent et, compte tenu de l'extrême prudence du consommateur type actuel, il est très difficile d'imposer des augmentations de prix à nos clients, en particulier au sein de notre division Produits de puériculture aux États-Unis. Bien que la conjoncture économique européenne demeure difficile, en particulier dans le sud de l'Europe, Dorel Europe maintient ou accroît sa part dans le marché des produits de puériculture. La division Mobilier de maison a subi les répercussions de la faiblesse persistante de l'économie américaine et l'impact s'est fait sentir sur le niveau d’activité aux points de vente. L’affaiblissement du dollar américain a également nui à la performance de nos usines canadiennes qui exportent des produits vers les États-Unis », a fait observer M. Schwartz.

Télécharger le PDF pour le communiqué de presse complet