Nouvelles de Dorel

Les Industries Dorel Inc. Suspend Son Dividende

Montréal, Québec - 10/1/2019

La société Les Industries Dorel Inc. (TSX : DII.B; DII.A) a annoncé aujourd’hui que les répercussions sur ses résultats de la hausse des tarifs douaniers imposés par les États-Unis, de même que la revue des résultats préliminaires du troisième trimestre, ont incité le conseil d’administration de Dorel à suspendre son dividende. Le dividende déclaré le 2 août 2019 n’est pas touché par cette suspension et sera versé le 2 octobre 2019. Au mois de mai dernier, une seconde ronde de hausses de tarifs douaniers sur les importations chinoises, touchant notamment les meubles, les bicyclettes et d’autres biens, a porté les tarifs douaniers à 25 %. L’impact de cette situation sur les activités de Dorel est beaucoup plus considérable que lors de l’imposition initiale de tarifs de 10 % il y a un an.

« L’incidence de la hausse des tarifs douaniers sur les activités commerciales de Dorel demeurait incertaine à la fin du deuxième trimestre. Nous avons augmenté nos prix au milieu du troisième trimestre et cette décision a eu plusieurs conséquences négatives. Nos concurrents et les détaillants n’ont pas tous augmenté leurs prix de vente au même moment ni au même rythme. Les détaillants ont aussi modifié leurs habitudes d’achat. Les nouvelles échelles de prix ont fait en sorte que certains consommateurs ont opté pour des articles différents, ce qui a entraîné un déséquilibre important dans la composition des ventes. Par ailleurs, la société continue d’engager des coûts élevés d’entreposage en raison de l’évolution de la demande qui a ralenti notre plan de rééquilibre des stocks. Ces défis font en sorte que l’amélioration attendue des marges brutes de la division Dorel Maison, par rapport aux niveaux observés durant la première moitié de l’exercice, sera repoussée au début de l’exercice 2020 » a expliqué le président et chef de la direction de Dorel, Martin Schwartz.

Un autre facteur affectant les résultats du troisième trimestre tient au fait que certains grands clients américains de Dorel ont repoussé au début du quatrième trimestre les livraisons destinées à la période de Noël 2019. De plus, la récente appréciation de la valeur du dollar américain a eu un impact négatif sur les divisions Dorel Sports et Dorel Produits de puériculture alors que les principales devises qui ont une incidence sur les résultats financiers de Dorel ont chuté de l’ordre de 3 % à 8 %.

Les tarifs douaniers ont aussi eu des répercussions sur les activités de la division Dorel Sports auprès des grands détaillants. Bien que les ventes demeurent robustes, leur composition est moins avantageuse et les marges brutes ont reculé. Les ventes effectuées dans le réseau des détaillants de bicyclettes indépendants et dans celui des détaillants d’articles de sports sont demeurées robustes et les perspectives restent positives.

« Nous jugeons prudent de suspendre le dividende jusqu’à ce que les conditions de marché chaotiques créées par l’imposition des tarifs douaniers se normalisent, » a conclu le président et chef de la direction de Dorel, Martin Schwartz.

Dorel a aussi annoncé qu’elle a modifié ses crédits bancaires renouvelables garantis de premier rang et son prêt à terme. La modification vise à faciliter le respect par Dorel de ses clauses restrictives financières aux termes des conventions de crédit.

Dorel annoncera les résultats de son troisième trimestre le 8 novembre 2019.