Nouvelles de Dorel

Dorel Enregistre Un Chiffre D’affaires Solide Au Deuxième Trimestre

Montréal, Québec - 8/2/2019

La société Les Industries Dorel Inc. (TSX : DII.B, DII.A) a annoncé aujourd’hui les résultats de son deuxième trimestre et de la période de six mois clos le 30 juin 2019. Le chiffre d’affaires a atteint 670,0 millions de dollars US au deuxième trimestre, en hausse de 7,5 % par rapport à celui de 623,2 millions de dollars US réalisé lors de la même période un an plus tôt. Le bénéfice net déclaré s’est élevé à 2,8 millions de dollars US, soit 0,09 $ US par action après dilution, comparativement à une perte nette déclarée de 14,8 millions de dollars US, ou 0,46 $ US par action après dilution, l’an dernier. Le bénéfice net ajusté s’est établi à 6,3 millions de dollars US, soit 0,19 $ US par action après dilution, comparativement à 12,7 millions de dollars US, ou 0,39 $ US par action après dilution, en 2018.

Pour les six premiers mois de l’exercice, le chiffre d’affaires s’est établi à 1,30 milliard de dollars US, en hausse de 2,4 % par rapport au chiffre d’affaires de 1,27 milliard de dollars US réalisé douze mois plus tôt. La perte nette déclarée s’est élevée à 5,5 millions de dollars US, soit 0,17 $ US par action après dilution, comparativement à 10,0 millions de dollars US, ou 0,31 $ US par action après dilution, un an auparavant. Le bénéfice net ajusté s’établit à 12,1 millions de dollars US, soit 0,37 $ US par action après dilution, pour la première moitié de l’exercice, comparativement à 18,2 millions de dollars US, ou 0,56 $ US par action après dilution, un an plus tôt. Les résultats du précédent exercice incluaient une perte de valeur sur les créances clients de 9,4 millions de dollars US après impôt liée à la liquidation de Toys“R”Us aux États-Unis comptabilisée au premier trimestre. Si l’on exclut cet impact, le bénéfice net ajusté pour les six premiers mois de l’exercice 2018 s’établit à 27,6 millions de dollars US, soit 0,85 $ US par action après dilution.

« Nous sommes encouragés du fait que toutes nos divisions, sans exception, ont enregistré une croissance de leur chiffre d’affaires. L’imposition de tarifs douaniers américains sur les biens importés de Chine et son impact sur les prix de vente au détail ont causé de l’incertitude qui a pesé sur les décisions d’achat des consommateurs, tout comme sur la chaîne d’approvisionnement et les processus de planification des stocks. Les conditions chaotiques sur le marché ont exercé une pression sur les marges, en particulier à la division Dorel Maison ainsi que dans le réseau des grands détaillants à la division Dorel Sports. Malgré cela, la division Dorel Maison a fait un travail exceptionnel au chapitre de la croissance de son chiffre d’affaires et se concentre actuellement sur l’amélioration des stocks et des marges. Des lancements de nouveaux produits à la division Dorel Sports ont produit d’excellents résultats et nous envisageons la suite des choses avec optimisme, notamment en raison du succès soutenu que remporte l’unité d’exploitation Cycling Sports Group (CSG). La division Dorel Produits de puériculture a mieux fait que l’an dernier et des progrès ont été réalisés en Europe, mais les efforts se poursuivent afin de réduire les coûts et faire en sorte que la division retrouve un niveau de rentabilité adéquat », a commenté le président et chef de la direction de Dorel, Martin Schwartz.