Nouvelles de Dorel

Dorel publie ses résultats du quatrième trimestre et de fin d’exercice 2016

Montréal, Québec - 3/9/2017

La société Les Industries Dorel Inc. (TSX: DII.B, DII.A) a annoncé aujourd’hui les résultats de son quatrième trimestre et de son exercice clos le 30 décembre 2016. Le chiffre d’affaires s’est établi à 648,7 millions de dollars US au quatrième trimestre, en baisse de 3,0 % par rapport à celui de 668,9 millions de dollars US réalisé un an plus tôt. Le bénéfice net ajusté s’est chiffré à 7,7 millions de dollars US, soit 0,24 $ US par action après dilution, au quatrième trimestre, comparativement à un bénéfice net ajusté de 14,1 millions de dollars US, ou 0,43 $ US par action après dilution, au quatrième trimestre de l’exercice 2015. La perte nette déclarée pour le trimestre s’est établie à 5,6 millions de dollars US, soit 0,17 $ US par action après dilution, comparativement à un bénéfice net déclaré de 6,6 millions de dollars US, ou 0,20 $ US par action après dilution, un an auparavant. 

Pour l’ensemble de l’exercice, le chiffre d’affaires a atteint 2,60 milliards de dollars US, en baisse de 3,0 % par rapport au chiffre d’affaires de 2,68 milliards de dollars US réalisé lors du précédent exercice. Le bénéfice net ajusté de l’exercice a légèrement augmenté pour atteindre 58,3 millions de dollars US, soit 1,79 $ US par action après dilution, comparativement à un bénéfice net ajusté de 58,0 millions de dollars US, ou 1,78 $ US par action après dilution, en 2015. La perte nette déclarée s’est chiffrée à 11,6 millions de dollars US, soit 0,36 $ US par action après dilution, comparativement à un bénéfice net déclaré de 25,7 millions de dollars US, ou 0,79 $ US par action après dilution, lors du précédent exercice.

La Société présente de l’information financière ajustée qui exclut les pertes de valeur du goodwill et des immobilisations incorporelles, les frais de restructuration et autres coûts ainsi que la réévaluation des passifs au titre de contrats d’achat à terme de gré à gré parce qu’elle estime que l’exclusion de ces éléments permet de comparer de façon plus explicite la performance de ses activités principales d’une période à l’autre. Ces éléments précédemment annoncés sont présentés en détail dans les tableaux joints au présent communiqué. La perte nette déclarée au quatrième trimestre comprend des frais de restructuration et autres coûts ainsi que de la perte sur réévaluation des passifs au titre de contrats d’achat à terme de gré à gré d’un montant total de 18,1 millions de dollars US avant impôts, soit 0,41 $ US par action après dilution. Si l’on exclut ces éléments, le bénéfice avant impôts sur le résultat ajusté s’est établi à 1,0 million de dollars US, contre 11,0 millions de dollars US un an plus tôt. Le présent communiqué comprend les rapprochements entre ces mesures financières non conformes aux PCGR et les mesures financières qui sont les plus directement comparables calculées conformément aux PCGR.

La Société a renforcé son état de la situation financière durant l’exercice alors que ses activités opérationnelles ont généré des liquidités de 171,9 millions de dollars US, comparativement à 78,7 millions de dollars US un an auparavant. La réduction du niveau des stocks a été une priorité et a contribué à l’amélioration des flux de trésorerie. La Société a réduit sa dette nette (définie comme la dette à long terme plus les dettes bancaires dont on soustrait la trésorerie et les équivalents de trésorerie) d’environ 96,0 millions de dollars US par rapport au précédent exercice. Par conséquent, le ratio endettement / RAIIDA ajusté s’est amélioré et est passé de 3,06 en 2015 à 2,28 en 2016, comme il est expliqué en détail dans les tableaux joints au présent communiqué.

« Nos équipes de direction ont réussi à traverser des conditions difficiles dans plusieurs marchés en 2016. Je suis satisfait des résultats obtenus par l’ensemble de nos unités d’exploitation. Nous avons fait des progrès marqués en matière de contrôle des stocks et de gestion des flux de trésorerie. En conséquence, nous avons ainsi considérablement réduit notre levier d’endettement par rapport au précédent exercice. Dorel Maison a connu une autre année remarquable et la division, qui était auparavant une entreprise traditionnelle de meubles, est devenue une entité qui comprend bien la dynamique actuelle du marché et qui s’est dotée d’une plateforme technologique de premier ordre pour assurer la distribution de ses produits pour la maison. La division Dorel Produits de puériculture procède à des changements dans le but de devenir plus proactive pour répondre aux tendances de l’industrie, en renouant avec ses origines entrepreneuriales. La direction simplifie l’organisation en se concentrant sur des projets qui génèrent un chiffre d’affaires rentable à court terme et en accélérant sensiblement la rapidité de mise en marché. Malgré le recul du chiffre d’affaires de la division Dorel Sports, les efforts visant à atténuer les vents contraires dans le secteur des bicyclettes ont été couronnés de succès alors que le profit opérationnel ajusté au quatrième trimestre a augmenté de près de 11 %, » a déclaré Martin Schwartz, président et chef de la direction de Dorel.