Nouvelles de Dorel

Dorel fait l'acquisition de Caloi, un fabricant de bicyclettes Brésilien qui est le plus important en Amérique latine

Montréal, Québec - 8/22/2013

Les Industries Dorel Inc. (TSX : DII.A, DII.B) a annoncé aujourd'hui avoir acquis une participation de 70 % dans Caloi, un important fabricant brésilien de bicyclettes et d'accessoires pour bicyclettes. Fondée en 1898 au Brésil, Caloi est l'une des marques de bicyclettes les plus anciennes et les mieux établies au monde. Cette marque est la première en Amérique latine, et elle occupe également le haut du pavé dans le marché brésilien. Le prix d'acquisition se base sur un multiple légèrement inférieur à dix du BAIIA de Caloi. Les ventes de l'entreprise en 2012 correspondent à environ 273,5 millions R$, ce qui représente une augmentation de 22 % par rapport à l'exercice précédent. La part estimée du marché de Caloi au Brésil est supérieure à 40 %. La transaction devrait immédiatement contribuer à la croissance des bénéfices de Dorel.

Caloi offre une vaste gamme de bicyclettes qui va des modèles de compétition aux bicyclettes pour enfants, en passant par les vélos de montagne, urbains, récréatifs et de route. Les produits Caloi sont distribués à l'échelle du pays par divers canaux, du marché de masse aux concessionnaires indépendants de bicyclettes. 

Caloi compte 900 employés à ses nombreuses installations, dont son siège social de São Paulo, son centre technologique et logistique d'Atibaia et son usine de Manaus qui est la plus grande usine de bicyclettes hors de l'Asie du Sud-Est et produit plus de 700 000 unités par année.

Le Brésil occupera un rôle central dans les activités de production de Dorel. L'usine Caloi de Manaus assemblera des bicyclettes destinées au marché brésilien et à l'exportation pour les marques de la compagnie, comme Cannondale, Schwinn, Mongoose et GT.

« Ce nouveau partenariat avec Caloi fait de Dorel l'une des plus importantes entreprises au monde dans le domaine du cyclisme, et un chef de file des Amériques », a déclaré Martin Schwartz, président et chef de la direction de Dorel. « Nous avons fait de cette division une entreprise d'un milliard de dollars en neuf ans seulement, et nous voyons une croissance fulgurante à l'horizon. Nous allons continuer de nous concentrer à la maximisation de ce secteur, ce qui nous permettra de poursuivre l'accroissement de la valeur actionnariale. Nous sommes aussi ravis d'accueillir l'équipe de Caloi chez Dorel. Eduardo Musa, actuel chef de la direction de Caloi, deviendra le président de la division de bicyclettes du Brésil, et intègrera l'équipe de direction mondiale. »

M. Schwartz a ajouté que Dorel fait des affaires au Brésil depuis 2009, année où l'entreprise a lancé dans ce pays une nouvelle division de produits de puériculture. « Nous avons établi une solide présence dans les produits de puériculture au Brésil, et nous avons connu de la croissance cette année. Malgré les défis économiques qui existent à l'heure actuelle au pays et que nous ne perdons pas de vue, nous croyons que le marché de consommation se porte bien et se dirige dans la bonne direction. Pour nous, cette transaction représente une occasion qu'il fallait saisir. »


Télécharger le PDF pour le communiqué de presse complet