Nouvelles de Dorel

Dorel connaît un début d’exercice 2009 satisfaisant

Montréal, Québec - 5/27/2009

Le président et chef de la direction de la société Les Industries Dorel Inc. (TSX : DII.B, DII.A), Martin Schwartz, a affirmé aujourd’hui aux actionnaires réunis en assemblée annuelle que plusieurs facteurs importants devraient permettre à la Société d’enregistrer de bons résultats malgré la récession mondiale actuelle. L’exercice 2008 a été le meilleur de toute l’histoire de Dorel qui a réalisé un chiffre d’affaires de 2,2 milliards de dollars US et un bénéfice net de 113 millions de dollars US. Au premier trimestre de 2009, le chiffre d’affaires s’est établi à 525 millions de dollars US et le bénéfice net, à 28 millions de dollars US, ce qui est inférieur aux résultats du premier trimestre de l’exercice précédent mais, comme l’a mentionné M. Schwartz à son auditoire, « étant donné la conjoncture économique, nous sommes très satisfaits de ce début d’année ».

Les produits de Dorel résistent habituellement bien en périodes de récession. Malgré des conditions économiques difficiles, aujourd’hui comme par le passé, les consommateurs continuent d’acheter des produits de puériculture et la gamme de produits diversifiée de Dorel répond bien à leurs besoins. L’industrie du vélo et du conditionnement physique, dans son ensemble, profite de l’engouement du public à l’égard de l’environnement et de la santé. De plus, Dorel a toujours été présente sur le marché du mobilier de maison à prix avantageux. Les acheteurs à la recherche de mobilier offrant une bonne valeur pour le prix se tournent de plus en plus vers les produits prêts-à-assembler de la Société.

Nos prix sont adaptés à la conjoncture actuelle. Les détaillants ont changé de stratégie et privilégient maintenant des produits à prix d’entrée et de milieu de gamme, alors que les acheteurs de toutes les catégories se tournent de plus en plus vers les grands détaillants. Dorel excelle dans les catégories de produits vendus dans ces gammes de prix, où nous réalisons l’essentiel de notre chiffre d’affaires. La Société a accru le nombre de ses produits que l’on retrouve sur les tablettes des détaillants aux dépens de ses concurrents. En période d’instabilité, les détaillants cherchent à s’approvisionner auprès de fournisseurs solides et stables, qui ont démontré leur fiabilité et sur qui l’on peut compter à long terme. Dorel répond parfaitement à tous ces critères. Notre solidité financière est aussi très rassurante », a affirmé M. Schwartz.

Le président et chef de la direction a présenté une vue d’ensemble des trois secteurs d’activité de Dorel. Les résultats du Groupe Juvénile Dorel ont été solides en 2009. La division a enregistré un bénéfice supérieur aux prévisions au premier trimestre et son carnet de commandes est bien rempli pour le deuxième trimestre. La division fera une annonce importante sous peu qui lèvera le voile sur une percée révolutionnaire dans l’une des plus importantes catégories de produits de puériculture de Dorel.

Résultats plus timides en Europe, mais la base reste solide

Actuellement, la situation est différente en Europe. Le ralentissement économique a frappé cette région après l’Amérique du Nord, ce qui signifie que la reprise surviendra plus tard qu’aux États-Unis. « Nous sommes tout de même optimistes. Depuis que nous avons acquis notre société de produits de puériculture en Europe, en 2003, ce secteur a toujours été rentable. Nous avons utilisé cette assise très solide pour nous implanter graduellement dans de nombreux pays européens et accaparer des parts de marché grâce à nos excellents produits et à des équipes de direction chevronnées sur ce continent. »

Miser sur l’innovation dans le secteur des bicyclettes

Beaucoup de choses ont été accomplies depuis que Dorel a fait l’acquisition de Cannondale l’an dernier. Un nouveau programme à volets multiples de centres d’excellence à l’échelle mondiale a été élaboré, dans le cadre de la stratégie de Dorel pour devenir le chef de file mondial en matière d’innovation sur les marchés des produits récréatifs. Cinq centres d’excellence sont en cours de création à différents endroits dans le monde et chacun cherchera à devenir un chef de file dans un créneau de marché particulier ou dans un champ d’expertise spécifique. La division Produits récréatifs compte dévoiler de nouveaux modèles de vélos Cannondale au cours des prochains mois qui comporteront des caractéristiques vraiment exclusives. « Nous travaillons avec un concepteur très en vue pour faire de Cannondale LA marque de bicyclettes que tout le monde voudra », a fait remarquer M. Schwartz.

La division Mobilier de maison continue de progresser

L’équipe de direction de la division Mobilier de maison a fait d’excellents progrès. Le premier trimestre de l’exercice en cours a été le meilleur de la division depuis le quatrième trimestre de 2007. Les meubles prêts-à-assembler d’Ameriwood, fabriqués en Amérique du Nord, sont en grande partie responsables de ce succès. La demande des grands détaillants et centres de rénovation pour les gammes de produits d’Ameriwood témoigne des efforts déployés pour recentrer la division sur les articles de base, rétablir la confiance des consommateurs et accroître le rendement de l’exploitation.

L’expertise qui a permis de redresser Ameriwood est maintenant mise à contribution chez Cosco Home & Office. Les activités d’exploitation et l’offre de produits sont plus ciblées et la division a considérablement augmenté le nombre de ses produits que l’on retrouve sur les tablettes des détaillants. Bien que la division s’attende à d’autres pertes en 2009, en raison de coûts engagés afin de résoudre des problèmes d’exercices antérieurs, elle est en bonne voie de renouer avec la rentabilité au prochain exercice.

Prévisions

« Les résultats positifs du premier trimestre de l’exercice 2009 reflètent les efforts que nous avons déployés. Nous sommes optimistes pour la division Produits de puériculture en Amérique du Nord et nous avons un certain nombre de produits innovateurs, très intéressants, en préparation. L’évolution de la situation dans le secteur des bicyclettes demeure difficile à prévoir puisque les habitudes d’achat des consommateurs changent constamment. À la division Mobilier de maison, tout indique que nous connaîtrons un bon exercice, grâce surtout à la solide rentabilité d’Ameriwood. Même en tenant compte de tous les enjeux en 2009, nos prévisions pour l’ensemble de l’exercice restent inchangées. Nous sommes déterminés à réduire les dépenses, nous anticipons des flux de trésorerie d’au moins 150 millions de dollars US et nous attendons à ce que les coûts des intrants demeurent stables tout au long de l’exercice. Comme nous l’avons déjà mentionné, nous ne nous attendons pas à ce que l’exercice 2009 soit aussi rentable que 2008, mais nous ne nous attendons pas non plus à ce que ses résultats soient aussi négatifs que pourrait le laisser croire la conjoncture actuelle », a conclu M. Schwartz.

Profil

Les Industries Dorel Inc. (TSX : DII.B, DII.A) est une société de classe mondiale dans les secteurs des produits de puériculture et des bicyclettes. Fondée en 1962, Dorel crée du style et de l’enthousiasme tout en misant sur la sécurité, la qualité et la valeur de ses produits. La position de chef de file qu’occupe la Société en matière de style de vie est particulièrement marquée dans ses catégories de produits de puériculture et des bicyclettes qui comptent une multitude de produits qui définissent les tendances. Les produits de Dorel arborent des marques très reconnues comme Safety 1st, Quinny, Cosco, Maxi-Cosi et Bébé Confort à la division Produits de puériculture, ainsi que Cannondale, Schwinn, GT, Mongoose et SUGOI à la division Produits récréatifs. La division Mobilier de maison de Dorel commercialise un vaste assortiment de produits d’ameublement, dont certains sont fabriqués en Amérique du Nord et d’autres sont importés. Dorel, dont le chiffre d’affaires s’élève à 2,2 milliards de dollars US, compte 4 700 employés, dispose d’installations dans dix-huit pays et vend ses produits à l’échelle mondiale. 

Mise en garde concernant les déclarations prospectives

Exception faite des données historiques, le présent communiqué de presse peut contenir des renseignements et des déclarations de nature prospective sur les résultats à venir de Les Industries Dorel Inc. Ces déclarations reposent sur des hypothèses et des incertitudes ainsi que sur la meilleure évaluation possible de la direction quant aux événements futurs. Les activités de la Société et ces déclarations prospectives sont assujetties à un certain nombre de risques et d’incertitudes qui peuvent faire en sorte que les résultats réels diffèrent des résultats projetés. Ces facteurs de risque importants peuvent comprendre, sans s’y limiter, les augmentations des coûts des matières premières, surtout pour les intrants importants comme le panneau d’aggloméré et les résines; les hausses des coûts du fret maritime par conteneur; l’échec de nouveaux produits à combler les attentes du marché; les variations du taux d’imposition effectif de la Société suite à des modifications au chapitre de la répartition géographique de la provenance des revenus anticipés; l’impact des pressions exercées sur les prix par les concurrents, et les règlements de litiges portant sur la responsabilité de produits qui excèdent les limites de la couverture d’assurance de la Société. Ces facteurs et certains autres facteurs de risque sont exposés dans l’analyse par la direction de la situation financière et des résultats d’exploitation annuels ainsi que la notice annuelle, déposées auprès des autorités réglementaires. Les facteurs de risque exposés dans les documents mentionnés précédemment sont expressément intégrés par renvoi dans les présentes. Le fait que l’un ou l’autre de ces risques et incertitudes se matérialise pourrait avoir une incidence défavorable importante sur les activités, la situation financière ou les résultats d’exploitation de la Société. Compte tenu de ces risques et incertitudes, les investisseurs ne devraient pas se fier indûment à ces déclarations prospectives en tant que prévisions des résultats attendus.